· 

D1 bleue J1

Nous nous levâmes très tôt ce premier samedi d’octobre pour rejoindre le décor de la première journée de D1.

Et quel décor…Le parcours d’un vert printanier se mêlant aux couleurs (presque) automnales nous donnait envie, un court instant, de nous comparer aux champions du PGA à l’aube d'une victoire... Un temps parfait pour exprimer pleinement notre talent.

Nous sommes tous en swing sur le practice, un sport facile, des coups de génies, des approches aux drapeaux…nous scotchions tous les mâts. Le putting green, juste carotté ne nous effrayait pas, les lignes tenaient et nous rentrions putt sur putt. Facile le golf !

 

Et puis vint le temps du parcours, le vrai, le difficile, le sournois, l’enquiquineur, le fourbe… Mais nous allions le dompter. Au moins sur le premier trou. Nicolas fera le par, Brice et moi le birdie, je ne me souviens plus du score de Philippe mais il était certainement tout aussi honorable.

Au départ du 2 nous étions sous le par Brice et moi. Des champions !

 

Vous vous doutez que cela n’a pas duré bien longtemps, sauf pour Nicolas qui finira 1er en Brut (78). Nous le félicitons et nous réjouissons d’avoir un joueur de cette stature.

Les 2 champions du trou numéro 1 se croiseront un peu plus loin sur le parcours pour échanger sur leur incompréhension. Ce sport si simple, ce swing si fluide, cette confiance inébranlable les avaient soudainement quitté. Même Mireille avait disparu (les intéressés comprendront).

Quelques étincelles leur permettront de limiter la casse et de s’amuser sur ce parcours technique.

Philippe fermait la marche et profitait pleinement de ce parcours qu’il découvrait, «jouissant » de la vue sur l’Esterel qui ne lui rappelait en rien son « Nord ». C’est certain, cette beauté l’a frappé en plein coeur et l’a déstabilisé. Mais peu importe le score pourvu qu’on prenne du plaisir. 

A l’arrivée, nous sommes tout de même très satisfaits de notre prestation puisque nous terminons la journée 2ème derrière DUC à 16 points.

La prochaine fois, l’équipe de D1 se battra sur ses terres à Valbonne. L’imbattable (alias Nicolas) ne sera pas là mais le Prince d’Opio (alias Lionel), le tenace (Alias Brice),  le revanchard (alias Philippe) et le Yéti (alias Jérôme) joueront leur plus beau golf pour en découdre. Vivement le 9 novembre ! 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    jaco (dimanche, 06 octobre 2019 14:02)

    Bravo à l'équipe mais on attend Lionel avec impatience...

  • #2

    Pierrot (dimanche, 06 octobre 2019 15:54)

    Sans conteste, le prix Pullitzer catégorie "Breaking news reporting" te revient pour cette belle page ... Talent narratif, talent golfique, il a tout ce Yeti . L'air de la montagne sans doute . Bravo à toute l'équipe.

  • #3

    JPmons (dimanche, 06 octobre 2019 16:44)

    Que dire de plus, je suis comblé, non seulement nous avons de bons joueurs mais aussi, et c'est très rare, un Trésorier Capitaine poète…
    Bravo à tous.
    JP