· 

La finale de D1 Côte d'Azur

Veni, vedi, accipit … 

L’exploit qu’avait réalisé Marianne et son équipe restera unique dans les annales (met deux « n » Jacko) :  l’AGJSEPCA ne sera pas, une nouvelle fois, championne des Alpes-maritimes. Notre équipe de D1 termine championne de sa poule, mais échoue dans sa quête du graal départemental. 

 

Des excuses ? que nenni ; nos adversaires étaient tout simplement meilleurs que nous. Pour ceux que les chiffres intéressent, leur capitaine joue 4 en brut malgré un triple bogey au 17. Je vous laisse imaginer la pression qui pèse sur ses co-compétiteurs, lorsque, au départ du 12, cet énergumène affiche  un score de moins un … La logique qui découlait des index a été confirmée sur le terrain, l’optimisme de la volonté n’ayant pu l’emporter sur le pessimisme de la raison (pas mal hein ?). 

 

Bon, mais ce n’est pas grave. Nous serons encore présents l’année prochaine.

 

Il est à noter que, lorsque l’on considère les index (et l’âge ) des joueurs de notre belle équipe, ils sont très souvent bien supérieurs à ceux des équipes adverses, et, malgré tout, depuis plusieurs années, nous figurons dans le trio de tête. Notre JPCapitaine peut être fier de ses troupes.

 

En résumé, beau temps, beau golf, agréables compétiteurs. Seul bémol, le bar du golf d’Opio- Valbonne ; pour info : 2 demis de bière Leffe (25cl) vous coûterons 14 euros ; à ce prix là, évitez de jouer par temps chaud, ou venez avec vos cubis  …

Ci-joint la photo des vainqueurs et des vaincus ( pas 20 c… Jacko) . 

 

Pierrot par l’intermédiaire de Jacko

NOUS

EUX